Ceci est une page d'aide pour Board Game Arena: jouez aux meilleurs jeux de plateau en ligne !

Gamehelpforsale : Différence entre versions

De Board Game Arena
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
(Page créée avec « Le principe du jeu - L'objectif du jeu est de finir "le plus riche" au terme d'une partie qui se joue en deux phases: une phase d'achats de bâtiments puis une phase de re... »)
 
(mise en forme)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Le principe du jeu - L'objectif du jeu est de finir "le plus riche" au terme d'une partie qui se joue en deux phases: une phase d'achats de bâtiments puis une phase de revente, au terme de laquelle j'espère que vous aurez fait des bénéfices!
+
== Le principe du jeu ==
 +
L'objectif du jeu est de finir "le plus riche" au terme d'une partie qui se joue en deux phases: une phase d'achats de bâtiments puis une phase de revente, au terme de laquelle j'espère que vous aurez fait des bénéfices!
  
 +
== Déroulement d'une partie ==
 +
 +
=== Phase 1 : les achats ===
 
Dans la première phase de jeu, les joueurs reçoivent d'abord une somme identique en pièces d'argent, qui serviront à acheter des bâtiments aux enchères.
 
Dans la première phase de jeu, les joueurs reçoivent d'abord une somme identique en pièces d'argent, qui serviront à acheter des bâtiments aux enchères.
  
Ligne 8 : Ligne 12 :
 
     Le dernier joueur en lice gagne le bâtiment le plus fort mais doit payer l'entièreté de sa mise.
 
     Le dernier joueur en lice gagne le bâtiment le plus fort mais doit payer l'entièreté de sa mise.
  
 +
=== Phase 2 : les ventes ===
 
Dans la deuxième phase de jeu, les joueurs vont miser leurs cartes de bâtiments pour gagner des chèques de montants variés.
 
Dans la deuxième phase de jeu, les joueurs vont miser leurs cartes de bâtiments pour gagner des chèques de montants variés.
  
Au début d'un tour de mise, on présente autant de chèques qu'il y a de joueurs. On procède ensuite à la mise:
+
Au début d'un tour de mise, on présente autant de chèques qu'il y a de joueurs. On procède ensuite à la mise :
  
 
     Chaque joueur choisit une de ses cartes bâtiments et la pose devant lui, face cachée.
 
     Chaque joueur choisit une de ses cartes bâtiments et la pose devant lui, face cachée.
Ligne 16 : Ligne 21 :
 
     Selon l'ordre des mises, chaque joueur prend le chèque le plus faible encore disponible.
 
     Selon l'ordre des mises, chaque joueur prend le chèque le plus faible encore disponible.
  
A l'issue de la deuxième phase, les joueurs additionnent la valeur de leurs chèques et le plus riche gagne la partie.
+
À l'issue de la deuxième phase, les joueurs additionnent la valeur de leurs chèques et le plus riche gagne la partie.
  
Le verdict - Très simple à expliquer, For Sale est pourtant subtil (dans un esprit qui évoque Stupide vautour pour les amateurs de petits jeux de cartes, voire le poker classique pour les autres). Il ravira forcément les amateurs d'enchères et de mises secrètes, qui offrent une dimension psychologique intéressante (deviner quand les joueurs miseront gros pour savoir quand il est intéressant de surenchérir ou de faire profil bas).
+
== Notre avis ==
 +
Très simple à expliquer, ''For Sale'' est pourtant subtil (dans un esprit qui évoque ''Stupide vautour'' pour les amateurs de petits jeux de cartes, voire le poker classique pour les autres).
 +
Il ravira forcément les amateurs d'enchères et de mises secrètes, qui offrent une dimension psychologique intéressante (deviner quand les joueurs miseront gros pour savoir quand il est intéressant de surenchérir ou de faire profil bas).

Version du 19 juin 2020 à 11:47

Le principe du jeu

L'objectif du jeu est de finir "le plus riche" au terme d'une partie qui se joue en deux phases: une phase d'achats de bâtiments puis une phase de revente, au terme de laquelle j'espère que vous aurez fait des bénéfices!

Déroulement d'une partie

Phase 1 : les achats

Dans la première phase de jeu, les joueurs reçoivent d'abord une somme identique en pièces d'argent, qui serviront à acheter des bâtiments aux enchères.

Au début d'un tour de vente, on met en vente autant de cartes bâtiments qu'il y a de joueurs. On procède ensuite à une enchère relativement classique:

   Chaque joueur a le choix entre surenchérir ou sortir de l'enchère en prenant le bâtiment le plus faible encore disponible et en payant la moitié de sa mise.
   Le dernier joueur en lice gagne le bâtiment le plus fort mais doit payer l'entièreté de sa mise.

Phase 2 : les ventes

Dans la deuxième phase de jeu, les joueurs vont miser leurs cartes de bâtiments pour gagner des chèques de montants variés.

Au début d'un tour de mise, on présente autant de chèques qu'il y a de joueurs. On procède ensuite à la mise :

   Chaque joueur choisit une de ses cartes bâtiments et la pose devant lui, face cachée.
   Les joueurs révèlent leur carte simultanément.
   Selon l'ordre des mises, chaque joueur prend le chèque le plus faible encore disponible.

À l'issue de la deuxième phase, les joueurs additionnent la valeur de leurs chèques et le plus riche gagne la partie.

Notre avis

Très simple à expliquer, For Sale est pourtant subtil (dans un esprit qui évoque Stupide vautour pour les amateurs de petits jeux de cartes, voire le poker classique pour les autres). Il ravira forcément les amateurs d'enchères et de mises secrètes, qui offrent une dimension psychologique intéressante (deviner quand les joueurs miseront gros pour savoir quand il est intéressant de surenchérir ou de faire profil bas).